mardi 21 mai 2019

La tresse

Laetitia Colombani, 240 pages, Le livre de poche

Présentation de l'éditeur:

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Combien ce livre a fait battre mon cœur:❤️❤️❤️
Commentaire spontané: J'ai lu ce livre dans le cadre d'un club de lecture.
Si l'histoire est assez prévisible, elle fonctionne cependant; hélas, son style ne m'a pas emballée (pas assez littéraire à mon goût). J'avoue quand même avoir été gagnée par une sorte d'empathie pour les personnages au fur et à mesure de la lecture. Finalement, j'ai refermé ce livre avec le sentiment d'avoir passé un bon moment.

dimanche 12 mai 2019

La revanche des princesses

Sandrine Beau, Clémentine Beauvais, Charlotte Bousquet, Alice Brière-Haquet, Anne-Fleur Multon, Carole Trébor, illustrations: Kim Consigny, 208 pages, Poulpe fictions

Présentation de l'éditeur:

6 grandes voix de la littérature de jeunesse.
6 histoires de princesses audacieuses et décalées !
Parce que les princesses ne sont pas toutes de belles endormies, de délicates rêveuses, de romantiques filles sages, ou pas seulement, ou pas toujours… Les princesses prennent leur revanche !
Ici, lassées d’attendre qu’un prince vienne enfin les rejoindre, elles partent elles-mêmes à l’aventure ! Tour à tour espiègles, courageuses et rebelles, au théâtre comme en forêt profonde, rien ne les arrête.
Un beau recueil richement illustré à offrir aux lecteurs à partir de 8 ans, signé par 6 autrices :
Sandrine Beau : « Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant »,
Clémentine Beauvais : « La Belle et la Bête »,
Charlotte Bousquet : « La Flamme de cristal »,
Alice Brière-Haquet : « #Charming »,
Anne-Fleur Multon : « La Princesse est en colère »,
Et Carole Trébor : « La Princesse aux mille et un reflets ».


Combien ce livre a fait battre mon cœur: ❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Un livre qui regroupe des univers extrêmement différents. J'ai personnellement préféré les nouvelles mettant en scène la modernité et l'insolence (Charming, La princesse est en colère et Tapisserie, jarrets dodus & dragon rugissant). Mention spéciale à Sandrine Beau dont le texte militant est absolument irrésistible.

mercredi 8 mai 2019

Kidnapping à la confiture

Marie Lenne-Fouquet, Illustrations: Eglantine Ceulemans, 208 pages, Collection Pépix, Sarbacane

Présentation de l'éditeur:

Ils ont 11 ans, des prénoms improbables et chacun son handicap : Césarine est malentendante, Chris hyper-myope et Darian d’une timidité maladive. Rien qui ne les empêche, cependant, d’avoir des idées formidables pour s’occuper… comme tartiner de beurre la maison d’un de leurs voisins !
Arrêtés par les gendarmes, les enfants écopent de travaux d’intérêt général dans une maison de retraite.
Quel cauchemar… Ils y rencontrent Ernest, Huguette et Lulu, trois vieux cascadeurs loufoques, ainsi que l’infirmier qui les terrorise aussitôt, le King.

Combien ce livre a fait battre mon cœur:❤️❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Pas un temps mort et de l'humour à gogo. J'en redemande!
Les plus:
- Des héros pour certains handicapés, pour d'autres malades, mais qui en ont sous le capot!
- Une plume alerte.

mardi 7 mai 2019

Où sont les filles?

Claire Renaud, Illustrations: Eglantine Ceulemans, 189 pages, Collection Pépix, Sarbacane

Présentation de l'éditeur:

Ondine vit avec sa grand-mère, sa mère et sa soeur. A l'école, elle remarque un beau garçon qu'elle n'ose aborder. Le soir, elle fait un voeu. Apparaît alors, Misteress Smith, un étrange personnage coiffé d'un haut-de-forme. Le lendemain, toutes les filles sont devenues des garçons et ne se rendent compte de rien. 

Combien ce livre a fait battre mon cœur: ❤️❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Une histoire originale et rondement menée, portée par une plume drôle et subtile. Les plus: sa palette élargie de vocabulaire, une intrusion dans la mythologie et des citations de philo!

dimanche 5 mai 2019

Le chandelier enterré

Stefan Zweig, 252 pages, Les cahiers rouges, Grasset

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge Mai en nouvelles proposé par Hop! Sous la couette et La nuit je mens.

Présentation de l'éditeur:

Les trois nouvelles de ce recueil procèdent de l'inspiration mystique, qu'elle provienne de la tradition juive ("le Chandelier enterré", "Rachel contre Dieu") ou des légendes hindoues ("Virata"). Zweig, conteur, historien et penseur a écrit une apologie de l'humilité.

Combien ce livre a fait battre mon cœur:❤️❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Une valeur sûre! Ces histoires m'ont vraiment fait penser au roman Siddhartha d'Hermann Hesse: même écriture, même inspiration mystique.

samedi 4 mai 2019

Frères

David Clerson, 148 pages, Héliotrope

Présentation de l'éditeur:

Deux frères ont pour terrain de jeu les marais côtiers et pour jouets les os d’animaux charriés par les vagues. Un jour, ils prendront le large pour retrouver leur chien de père, homme de passage venu de la mer et vite reparti. Une odyssée fraternelle débutera alors, amenant l’aîné à perdre son humanité et à découvrir le goût du sang. Car il faut bien survivre quand la violence du monde risque de vous engloutir.

Roman d’aventures, Frères entraîne le lecteur dans des paysages marécageux peuplés de corbeaux, d’enfants-sangsues, d’un pantin de bois, de vieilles chèvres, et sur un océan agité par de furieuses tempêtes. Avec toujours, même au coeur de l’apocalypse, l’envie du bonheur et de l’enfance ancrée au fond des corps.

« Glauque, cruel, féroce : Frères serait un roman sans pitié si chacune de ses parts d’ombre n’était illuminée par l’écriture limpide et rédemptrice de David Clerson, qui donne à l’amour fraternel ses lettres de noblesse. » – Martine Desjardins, L’actualité


Combien ce livre a fait battre mon cœur: ❤️❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Une histoire brutale et originale où hommes et animaux se confondent sans cesse. Une intéressante réflexion sur la part d'animalité qui nous habite. Un très beau texte difficile à lâcher.

vendredi 3 mai 2019

Saules aveugles, femme endormie

Haruki Murakami, 512 pages, 10/18

Premier livre du challenge Mai en nouvelle proposé par Hop, sous la couette! et La nuit, je mens

Présentation de l'éditeur:

Conteur hors pair, Haruki Murakami explore dans ces vingt-trois nouvelles délicatement ciselées, une multitude de mondes oscillant perpétuellement entre le réel et le rêve. Parmi ces vies suspendues, de troublants portraits : un homme d'affaires hanté par son premier amour, un couple adultérin réfugié sur une île grecque, un homme obsédé par les spaghettis, ou encore un gardien de nuit poursuivi par son reflet... Qu'ils guettent un présage ou un miroir, la mort ou un kangourou, tous sont empreints d'une mélancolie poétique qui fascine et résonne en chacun de nous.

Combien ce livre a fait battre mon cœur: ❤️❤️❤️
Commentaire spontané: J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge Mai en nouvelle. Toutes les nouvelles m'ont paru d'une lecture plaisante. Je m'attendais à ce que ça bascule davantage dans le merveilleux, le fantastique, mais non, et en cela, je suis souvent restée sur ma faim. Un peu comme dans la vie, finalement, où parfois on croit lire des signes dans l'enchaînement des événements, cependant, on reste impuissant à les interpréter.