vendredi 17 février 2017

Évariste

Résultat de recherche d'images pour "Évariste (roman)" Évariste, par François-Henri Désérable, Folio, 192 pages

Ce qu'en dit Gallimard:

À quinze ans, Évariste Galois découvre les mathématiques ; à dix-huit, il les révolutionne ; à vingt, il meurt en duel. Il a connu Raspail, Nerval, Dumas, Cauchy, les Trois Glorieuses et la prison, le miracle de la dernière nuit, l'amour et la mort à l'aube, sur le pré. 
C'est cette vie fulgurante, cette vie qui fut un crescendo tourmenté, au rythme marqué par le tambour de passions frénétiques, qui nous est ici racontée.

Ma cote d'amour: ***** Enthousiaste
Mon commentaire spontané:   192 pages sur la courte vie d'un mathématicien de génie sans réellement aborder les maths, un exploit!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire