dimanche 11 juin 2017

Nuit

Nuit, par Edgar Hilsenrath, éditions Attila, 560 pages

Résumé:

1941. C'est la nuit permanente sur le ghetto de Prokov. Au fil des jours, égaré dans un décor apocalyptique, Ranek lutte pour sa survie.
Réduits à des ombres, comme s'ils n'avaient plus ni âme ni corps, les personnages baignent dans le brouillard. pourtant, les scènes d'amour hâtives, de solidarité ou de naissances au milieu du ghetto montrent que, même plongée dans l'horreur, l'humanité s'accroche.
Grande fresque de la cruauté et du grotesque, "Nuit" est le point de départ de l'oeuvre d'Hilsenrath. Resté occulté pendant près de vingt ans, il est aujourd'hui considéré comme son chef-d'oeuvre. 

Ma cote d'amour: ***** Enthousiaste
Commentaire spontané: Une plongée dérangeante dans un univers déshumanisé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire