mercredi 19 août 2015

L'espoir, cette tragédie

L'espoir, cette tragédie par Shalom Auslander, 10/18

Ce qu'en dit l'éditeur Belfond:
Après La Lamentation du prépuce et Attention : dieu méchant, le grand retour de Shalom Auslander avec un roman encore plus iconoclaste, provocateur et hilarant. Entre Woody Allen, Philip Roth et Franz Kafka, un régal de drôlerie et de profondeur sur la légitimité de l'art après l'Holocauste, le devoir de mémoire (ou plutôt celui « de ne jamais la fermer ») et les ravages causés dans le monde par l'espoir, cette tragédie.Encore plus iconoclaste, provocateur et hilarant, le grand retour de Shalom Auslander. Entre Woody Allen, Philip Roth et Franz Kafka, un régal de drôlerie et de profondeur sur la légitimité de l'art après l'Holocauste, le devoir de mémoire et les ravages causés dans le monde par l'espoir, cette tragédie.

Calme et sérénité, c'est tout ce que Salomon Kugel espérait trouver en s'installant avec mère, épouse et enfant dans cette vieille bâtisse perdue en pleine campagne.
Raté ! Car allez trouver la paix quand votre femme vous accable de reproches, que votre mère vous bassine avec la Shoah qu'elle-même n'a pas vécue, et qu'un pyromane sévit dans la région.
Mais ce qui pourrait bien achever de vous rendre fou, ce sont ces bruits incessants au grenier. Alors, n'écoutant que votre courage, vous vous décidez à monter et vous découvrez là une bien étrange créature.
Une très vieille femme très en colère, une icône que le monde entier pensait morte depuis longtemps.
Une héroïne de l'Histoire bien décidée à rétablir sa vérité...

Ma cote d'amour: *****

Aucun commentaire:

Publier un commentaire