jeudi 4 février 2016

Greffe mortelle

Greffe mortelle, par Marc Agapit, préfacé par Philippe Vasset, Mille et une nuits

Ce qu'en dit l'éditeur:

Le narrateur de Greffe mortelle est un enfant. Qui est-il, et quelle est la monstrueuse famille qui vit avec lui ? Dans quel monde évoluent-ils ? On croit reconnaître le nôtre, mais est-ce le cas ?
Greffe mortelle ne se raconte pas. Il se vit. La petite poignée de lecteurs qui a eu la chance de faire l’expérience de ce texte hautement toxique se souvient avec précision du jour et de l’heure où ils ont refermé le livre.
 
Greffe Mortelle n’était plus disponible depuis vingt ans. Il fallait remettre en circulation ce roman magistral, puissant et déroutant, qui sans cesse surprend le lecteur. C’est ce qu’a souhaité Philippe
Vasset, romancier, auteur de La Conjuration (Fayard, 2013), qui signe la présentation de sa réédition.
Ma cote d'amour: ***** Bibliothèque idéale

Aucun commentaire:

Publier un commentaire