mercredi 3 février 2016

Sept jours à l'envers

Sept jours à l'envers, par Thomas Gornet, Le Rouergue

Ce qu'en dit l'éditeur:

Tout s'est passé très vite, en une semaine. Si vite qu'il peut remonter les jours, comme dans un film qu'il regarderait en marche arrière. Dimanche, samedi, vendredi... jusqu'au dimanche précédent où il s'est passé quelque chose de pas vraiment drôle. En attendant, il aimerait bien trouver la réponse à la devinette qu'on lui a posée ce jour-là.

Ma cote d'amour: ***** J'aime bien

Aucun commentaire:

Publier un commentaire