mercredi 21 décembre 2016

Le Faubourg, les Ferrailleurs, 2

Le Faubourg, Les Ferrailleurs, tome 2, Edward Carey, Grasset, 384 pages

Ce qu'en dit l'éditeur:

Rien ne va plus depuis que le Château de l’extravagante famille Ferrayor a croulé sous l’assaut des objets rendus à la vie. Le jeune Clod, ayant perdu forme humaine, erre de ruelles en échoppes dans une ville ravagée par la crasse et la pauvreté ; sa complice Lucy Pennant, elle, est ensevelie sous les décombres du manoir, où elle fait la rencontre d’une créature aussi monstrueuse qu’attachante. Pourchassés, nos deux héros vont devoir se réunir pour déjouer les plans de Grand-Père Umbitt, qui règne en tyran sur le peuple asservi du Faubourg.
Deuxième volume de la « Trilogie des Ferrailleurs », le nouveau roman d’Edward Carey, « héritier des rêves illuminés de Borges, Calvino et Perec » (The New York Times Review of Books), confirme le génie visionnaire d’un écrivain et dessinateur décidément unique en son genre, démiurge d’un univers dont l’inquiétante étrangeté n’est pas sans rappeler celle de notre propre monde.

Ma cote d'amour: ***** Bibliothèque idéale
En quelques mots à une amie: d'une folle originalité + des personnages attachants

Aucun commentaire:

Publier un commentaire