dimanche 7 avril 2019

Entre les murs du ghetto de Wilno 1941-1943

Yitstkhok Rudashevski, 192 pages, L'antilope

Présentation de l'éditeur:

Enfermé dans le ghetto de Wilno, Yitskhok Rudashevski livre un témoignage poignant de la vie quotidienne et des aspirations d’un adolescent confronté à l’enfermement et aux persécutions.

Véritable « Journal d’Anne Frank », le manuscrit sera retrouvé après la guerre dans la cachette où la famille avait espéré échapper à la traque des nazis.

Ce journal se termine en avril 1943, six mois avant que Yitskhok Rudashevski soit assassiné à Ponar, le lieu d’exécution des Juifs de Wilno, le 1er octobre 1943. Son journal sera retrouvé après la guerre par sa cousine, survivante du ghetto, et confié au Yivo de New York par le grand poète et héros Avrom Sutzkever.


Extrait du journal


« Jeudi 10 décembre 1942
Est-il normal en mes meilleures années de voir cette seule ruelle, ces quelques cours encloses, étouffées ? Je voudrais crier au temps d’attendre, de cesser de courir. Je voudrais rattraper mon année passée et la garder pour plus tard, jusqu’à la nouvelle vie. Je n’éprouve pas le moindre désespoir. Aujourd’hui j’ai eu quinze ans et je vis confiant en l’avenir. Je vois devant moi du soleil, du soleil, du soleil… »
Combien ce livre a fait battre mon cœur:❤️❤️❤️❤️
Commentaire spontané: Un adolescent de 15 ans nous livre sa vie au ghetto. Il témoigne de ce qu'il voit, mais aussi de ses espoirs en l'avenir. Remarquable et bouleversant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire