lundi 4 juin 2018

Récits de l’éveil du coeur

Récits de l'éveil du coeur, Kamo No Chômei, Le Bruit du Temps, 464 pages

Ce qu'en dit l'éditeur:

En ce XIIIe siècle qui vit une large diffusion du bouddhisme, les écoles dites de la Terre Pure – le Paradis promis par Amida à ceux qui mettraient en lui leur foi – touchèrent toutes les couches de la population et, autant que le zen, modelèrent durablement la sensibilité japonaise.
Dans les Récits de l’éveil du cœur, dont c’est ici la première traduction en Occident, Kamo no Chômei, l’auteur des Notes de ma cabane de moine, propose une galerie de personnages souvent pittoresques, de condition très diverse : ascètes, mais aussi moines ambitieux ou retors, dévots aux pratiques fantasques, mendiants, saltimbanques, femmes énergiques ou blessées par la vie. Des anecdotes comiques alternent avec de belles histoires d’amitié ou d’amour malheureux, des récits de conversion avec la peinture de personnages sombrant dans leurs passions. Au-delà du propos didactique, Chômei se révèle un maître dans l’art de la nouvelle brève..

Ma cote d'amour: ***** J'aime
Commentaire spontané: Distillés jour après jour, ces 106 récits permettent de mieux ressentir l'approche bouddhiste du monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire