mardi 25 septembre 2018

Le Nord du monde

Le Nord du monde, Nathalie Yot, éditions La contre allée, 152 pages

Ce qu'en dit l'éditeur:

« Elle fuit. Elle fuit l’homme chien. Elle trotte comme un poulain pour qu’il ne la rattrape pas, aussi pour fabriquer la peinture des fresques du dedans. Elle voudrait la folie mais elle ne vient pas. Toucher le mur du fond, le Nord du Monde, se cramer dans la lumière, le jour, la nuit, effacer, crier et ne plus se reconnaître. Sur la route, il y a Monsieur Pierre, il y a la Flaish, il y a les habitants des parcs, il y a Andrée, il y a les Polonais, Elan, Vince et Piort, et aussi Rommetweit, les Allemands, les Denant. Il y a Isaac, neuf ans environ. Et il y a les limites. »Nathalie Yot, à propos de Le Nord du Monde

Ma cote d'amour: **** En demi-teinte
Commentaire spontané: Une écriture de l'urgence. Plusieurs passages chocs. Mais une fin à laquelle je n'accroche pas du tout.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire