dimanche 22 avril 2018

Le mécanicien et autres contes

Le mécanicien et autres contes, Jean Ferry, Finitude, 176 pages

Ce qu'en dit l'éditeur:

«Joseph K…, vers sa vingtième année, apprit l’existence d’une société secrète, très secrète. En vérité, elle ne ressemble à aucune autre association de ce genre. Il est très difficile à certains d’y entrer. Beaucoup, qui le désirent ardemment, n’y réussiront jamais. D’autres, par contre, en font partie, qui ne le savent même pas. On n’est d’ailleurs jamais tout à fait sûr d’en être ; il y a beaucoup de gens qui se croient membres de cette société secrète, et qui ne le sont pas du tout. Ils ont beau avoir été initiés, ils en sont encore moins membres que bien des hommes qui ne connaissent même pas l’existence de la société secrète. En effet, ils ont subi les épreuves d’une fausse initiation, destinée à dérouter ceux qui ne sont pas dignes d’être réellement initiés.»
Et c’est peut-être bien aussi une société secrète que forment les lecteurs de ces courtes histoires étranges, absurdes, insolites et réjouissantes, parues pour la première fois dans les années cinquante.
Édition augmentée de quatre contes inédits et de 20 superbes collages de Claude Ballaré.

Ma cote d'amour: ***** J'aime
Commentaire spontané: J'avoue être passée à côté de certains textes. En revanche, d'autres comme Kafka ou la société secrète m'ont enthousiasmée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire